Archives de Catégorie: Visiter le UK

A la découverte de l’Angleterre #3 : Bath

Après mes billets sur Cambridge et les Cornouailles il y a quelques semaines, je vous emmène aujourd’hui du côté de Bath,  la jolie petite ville thermale du sud-ouest de l’Angleterre.

Connue pour sa source chaude depuis l’époque romaine, Bath est devenue l’un des hauts lieux de la vie mondaine et culturelle britannique à partir du XVIIIème siècle – Jane Austen y aurait trouvé l’inspiration pour certains de ses romans ! Aujourd’hui, la ville mixe avec brio ses différents héritages et attire chaque année de nombreux touristes… dont moi 🙂

Ça faisait un moment que je voulais aller à Bath et j’ai enfin eu l’occasion d’y passer un peu de temps ce weekend : un vrai régal ! Splendide architecture, vestiges romains, abbaye gothique, spa dernier cri… Bath est à la hauteur de sa réputation et compte probablement parmi les plus belles villes du pays.

Seul petit bémol : le temps capricieux so British – on fait avec, mais bon du coup c’est un peu dommage pour les photos 😉

Le centre ville

Bath est une petite ville qui se visite facilement à pied. Rues pavées, belles maisons, petites boutiques et salons de thé à tous les coins de rue, la balade est très agréable ! Et si vous êtes tentés d’en savoir plus sur la ville et son histoire, il y a des tours guidés gratuits organisés tous les jours par la mairie.

Bath

Bath

Bath - Royal Crescent

Bath - Royal Crescent

Bath Abbey

Bath Abbey

Les bains

Bath ne serait pas Bath sans ses fameux thermes ! Si on ne peut plus aujourd’hui faire trempette dans les thermes romains, il est possible de les visiter (le musée est très bien fait). Et pour la détente optez pour le Thermae Bath Spa – un bonheur !

Roman Baths - Bath

Roman Baths

Thermae Bath Spa - Rooftop Pool

Thermae Bath Spa

Le bord de la rivière

Petit aperçu en images…

Bath - Riverside Walk

Bath - Riverside Walk

Bath - Riverside Walk

Bath - Riverside Walk

Bath - Pulteney Bridge

Bath - Pulteney Bridge

Bath Abbey

Bath Abbey

Et vous, quelles sont vos villes préférées en Angleterre ?

Pour aller à Bath, de Londres :

En train (http://www.nationalrail.co.uk/) Des directs partent toutes les 1/2 heures de London Paddington pour Bath Spa. Il faut compter une petite heure et demi de trajet et environ £50 pour l’aller-retour (des réductions sont possibles pour les personnes possédant des Railcards – moins de 26 ans, séniors, etc.)

En bus (http://www.nationalexpress.com/) Des bus partent de Victoria pour Bath toutes les heures environ. Le trajet est plus long qu’en train (2h40 minimum) mais il y a souvent des promos intéressantes, qui permettent de se déplacer pour presque rien.

Télécharger la carte du centre ville de Bath 


Vous aimerez peut-être :

–       Délicieuses spécialités anglaises
–       Les couleurs de Londres
–       Découvrir Londres autrement

15 Commentaires

Classé dans Visiter le UK

A la découverte de l’Angleterre #2 : les Cornouailles

Les beaux jours et les longs weekends arrivent : il est temps de sortir de Londres ! Après mon billet sur Cambridge il y a quelques semaines, je vous propose aujourd’hui d’aller faire un tour du coté des Cornouailles, à la pointe sud-ouest de l’Angleterre.

Les Cornouailles c’est le paradis des surfeurs et des bus Volkswagen, des artistes et des pécheurs. Et ma plus belle découverte en Angleterre pour le moment ! Au programme : certaines des plus belles plages de l’île, de jolis villages côtiers, des ruines de château légendaire, des paysages à tomber, un projet écolo sympa et des spécialités culinaires alléchantes… En bref une région qui mérite qu’on s’y intéresse !

J’ai découvert les Cornouailles en mai dernier, lors du long weekend de Bank Holiday. Le temps sur les trois jours était assez mitigé, pourtant j’ai adoré ce mini séjour : petit aperçu de mes visites (on a volontairement évité les « grosses villes » comme Newquay, pour éviter le trop plein de touristes !)

Que voir quand on visite les Cornouailles ?  (Liste absolument non exhaustive)

Tintagel

La légende raconte que le Roi Arthur serait né là-bas… Aujourd’hui, Tintagel est un petit village perché en haut d’abruptes falaises balayées par le vent. On peut visiter les ruines du château qui aurait vu naitre le roi mythique, se promener dans les jolies ruelles et savourer d’excellents Cream Tea. Une étape calme et savoureuse !

Tintagel

Tintagel

Tintagel

Tintagel

Port Isaac

Port Isaac

 

 

St Ives

Port de plaisance, plages de sable fin et ruelles pavées : St Ives est un joli petit village côtier, idéal pour profiter de la mer. Et niveau sorties il y a de quoi faire puisque de nombreux artistes se sont installés à St Ives et y ont ouvert des galeries. La Tate y a aussi une antenne, la Tate St Ives – à ne pas manquer !

St Ives

St Ives

 

 

St Michael’s Mount

Le même que notre Mont St Michel, mais en plus petit !

St Michael's Mount

St Michael's Mount

St Michael's Mount

St Michael's Mount

 

 

Eden Project

Juste à côté de St Austell se trouvent les énormes serres de l’Eden Project : deux géantes bulles qui recréent les climats tropicaux et méditerranéens pour nous faire découvrir la flore qui s’y rattache. Ce projet a vu le jour en 2001 et a pour objectif de sensibiliser les visiteurs à la nature qui les entoure et l’importance de l’écologie. Très bien fait et accessible à tous, adultes comme enfants !

Eden Project

Eden Project

Eden Project - Serre Tropicale

Eden Project - Serre Tropicale

 

 

Et au menu ?

On en vient au plus important : manger !! Pas de weekend réussi sans découvertes culinaires et pour le coup, pas de déception dans les Cornouailles : là-bas j’ai découvert le Cream Tea (scones, cornish clotted cream et confiture) et les Cornish Pasty (sorte de chaussons fourrés à la viande et aux pommes de terre). Miam !

Cream Tea

Cream Tea

Cornish Pasty

Cornish Pasty

Et qui bord de mer dit port. Et qui dit port dit poisson frais tout juste pêché : un délice (ah ! le Seafood Café de St Ives !)

Seafood Café - St Ives

Seafood Café - St Ives

Quelques conseils

Il y a bien une ligne de train qui vous emmène de Londres à Penzance (en s’arrêtant dans d’autres villes de la région), mais à part ça ce n’est pas vraiment évident de se déplacer en transports en commun : je vous recommande donc la voiture, surtout si vous voulez profiter des petits villages le long de la côte.

Prévoyez au moins un long weekend si vous voulez profiter de cette belle région : 2 jours c’est un peu court, surtout que les déplacements sur les petites routes peuvent prendre du temps !

Les Cornouailles sont une des destinations préférées des anglais pour leurs vacances et peuvent devenir bondées aux beaux jours : pensez-y quand vous préparez votre weekend / vos vacances.

Enjoy!

Et vous, quelles sont vos régions préférées en Angleterre ?

Vous aimerez peut-être :

– Les parcs et jardins de Londres
Tea time in London
Culture Pub

18 Commentaires

Classé dans Visiter le UK

Délicieuses spécialités anglaises

Légumes bouillis, viande trèèès cuite, sauce à la menthe ou Fish & Chips graisseux : il faut bien l’admettre, la cuisine anglaise n’a pas souvent bonne réputation. Et je dois avouer qu’en arrivant ici, je ne m’attendais pas à grand-chose, niveau culinaire.

Et puis en fait… tout n’est pas aussi mauvais que ce qu’on veut bien nous faire croire ! Ok, parfois, les britanniques ont des habitudes alimentaires qui me laissent plus que perplexe, mais ils ont aussi des spécialités qui ont su conquérir mes papilles pleines de préjugés !

Petit tour d’horizon (loin d’être exhaustif), des spécialités anglaises qui valent le détour.

L’English Breakfast

English Breakfast

English Breakfast

Kes donc ? L’English Breakfast est composé la plupart du temps de beans, de bacon, d’une saucisse, d’une tomate cuite au four, de champignons, d’œufs (que vous choisirez de prendre sur le plat, brouillés ou pochés) et de toasts.

Grand classique connu de tous, l’English Breakfast n’en reste pas moins l’un de mes plats typiquement British préféré. Pas ce qu’on fait de plus léger, j’avoue, mais tellement bon pour commencer le weekend après une grasse mat’ ! Délicieux accompagné d’une grande tasse de thé ou d’un Bloody Mary pour les plus vaillants.

Une bonne adresse à Londres : Bumpkin – 102 Old Brompton Road, South Kensington, London SW7 3RD.

Les Crumpets

Crumpets

Crumpets

Kes donc ? Une sorte de pancake épais et moelleux, à l’aspect un peu spongieux. Se déguste au petit déjeuner ou pour le goûter.

C’est ma coloc anglaise qui m’a fait découvrir les crumpets quand je suis arrivée à Londres : un vrai délice ! On en trouve des tout faits au supermarché, qu’il suffit ensuite de réchauffer, mais les meilleurs restent ceux fait maison.

Le Cream Tea

Scone, clotted cream et confiture

Scone, clotted cream et confiture

Kes donc ? Le Cream Tea se compose de scones (natures ou aux fruits), de clotted cream (sorte de crème fouettée assez épaisse) et de confiture de fraise. Il est servi avec du thé.

J’ai découvert cette petite merveille lors de mon séjour dans les Cornouailles l’été dernier, et le Cream Tea fait maintenant partie de mes goûters préférés. L’étiquette nous autorise à choisir de mettre d’abord la crème puis la confiture sur les scones ou de faire l’inverse, par contre rien ne fait trempette dans le thé : sacrilège !

Une bonne adresse à Londres : le salon de thé Camellia Sinensis (Carnaby Street) – Top Floor Kingly Court, Carnaby Street, London, W1B 5PW. Il faut penser à réserver par contre, la boutique est toute petite !

Le Sunday Roast

Sunday Roast

Sunday Roast

Kes donc ? Le Sunday Roast se compose d’une pièce de viande cuite au four (souvent du bœuf ou de l’agneau) accompagnée de légumes rôtis (pommes de terre, brocolis, carottes, panais, etc.) et d’un Yorkshire Pudding. Le plat est servi avec la sauce de la viande (gravy).

Véritable icône de la cuisine traditionnelle anglaise, le Sunday Roast se mange souvent en famille ou au pub, le dimanche (forcement, vu son nom !). Le  Yorkshire Pudding donne toute son originalité à ce bon ptit plat qui rappelle les déjeuners chez mamie.

Une bonne adresse à Londres : The Crown (Soho) – 64 Brewer Street, London, W1F 9TP.

Le Pimm’s

Pimm's

Pimm's

Kes donc ? Le Pimm’s est une boisson alcoolisée à base de gin, qui se sert traditionnellement en cocktail avec de la limonade et des fruits frais (concombres, oranges, fraises, framboises, menthe, etc.) Et c’est encore meilleur siroté en terrasse !

Le Pimm’s est LA boisson incontournable de l’été en Angleterre (en tout cas pour moi) : so British ! À goûter absolument pour changer de la bière et des ales.

Une bonne adresse à Londres : tous les pubs servent du Pimm’s, mais j’aime bien le The Anchor (London Bridge / Bankside, le long de la Tamise) – 34 Park Street, Southwark, London, SE1 9EF.

Et vous, quelles sont vos spécialités anglaises préférées ?

Vous aimerez peut-être :

Tea time in London
Mince Pies et autres traditions de Noël made in England
Culture Pub

13 Commentaires

Classé dans Londres, Visiter le UK

A la découverte de l’Angleterre #1 : Cambridge

Aujourd’hui je vous emmène faire un petit tour du coté de Cambridge, la légendaire ville universitaire du nord de Londres. Oui parce que bon, l’Angleterre ne se résume pas à sa capitale et il y a de belles escapades à faire en dehors de crazy London, pour des vacances, un weekend ou même à la journée ;).

Je suis allée faire un saut à Cambridge cet été et j’ai vraiment été séduite par cette petite ville qui semble hors du temps. Au menu rues pavées, universités magistrales, parcs et nombreuses églises, le tout traversé par la rivière Cam… ça donne presque envie de reprendre des études !

Le Centre Ville
Dans le centre, la plupart des rues sont pavées et beaucoup sont piétonnes : l’idéal pour flâner en admirant l’architecture des bâtiments et des églises ! Il y a aussi plein de restos et de pubs très sympas, notamment au bord de la rivière. De la gare vous pouvez tout faire à pied (il y a environ 20 minutes de marche pour rejoindre le centre ville).

Cambridge - UK

Centre Ville - Cambridge

Les Colleges
La réputation des universités de Cambridge n’est plus à faire et le moins qu’on puisse dire c’est que leur architecture est à la hauteur de l’enseignement qu’ils dispensent. Pour quelques pounds il est possible de pénétrer à l’intérieur de l’enceinte des Colleges, pour visiter églises et jardins. Il est plus difficile par contre de visiter vraiment l’intérieur des universités. A voir absolument : Saint John’s College et King’s College.

King's College - Cambridge

King's College

King's College - Cambridge

King's College - Cour intérieure

Saint John's College - Cambridge

Saint John's College

Cathédrale de Saint John's College - Cambridge

Cathédrale de Saint John's College

Cathédrale de Saint John's College - Cambridge

Cathédrale de Saint John's College

Le Punting
Les punts sont des barques à fond plat, que l’on dirige grâce a un bâton planté au fond l’eau (ça ressemble vaguement aux gondoles de Venise) et le punting est l’activité incontournable de Cambridge. Un tour de punting est le moyen parfait de voir tous les Colleges et d’admirer les nombreux ponts qui croisent la rivière Cam (dont le Pont des Soupirs, dans le Saint John’s College) Vous pouvez, au choix, tenter l’aventure seul, sans « chauffeur » (faut être un peu aventurier quand même, et ne pas avoir peur de passer à l’eau ) ou vous laisser guider par un étudiant qui, en plus de mener la barque, vous racontera l’histoire (plus ou moins véridique 😉 ) de la ville.

Punting sur la rivière Cam - Cambridge

Punting sur la rivière Cam

Punting sur la rivière Cam - Cambridge

Punting sur la rivière Cam - Mathematical bridge

Pont des Soupirs - Cambridge

Pont des Soupirs - St John's College

Et vous, qu’est ce qui vous a plu à Cambridge ?

Pour aller à Cambridge, de Londres :

En train (http://www.nationalrail.co.uk/)
Des directs partent toutes les 1/2 heures de King’s Cross pour Cambridge.
Il faut compter une petite heure de trajet et environ £20 pour l’aller-retour (pensez à prendre un « return ticket» quand vous achetez vos billets, beaucoup plus avantageux que 2 allers simples !)
Et pour les moins de 26 ans, le bon plan pour les excursions en train c’est la « 16-25 Railcard » : pour £26 par an, elle vous fait économiser 1/3 du prix de tous vos trajets en train.

En bus (http://www.nationalexpress.com/)
Des bus partent de Victoria pour Cambridge toutes les heures environ. Le trajet est plus long qu’en train (2h15) mais il y a souvent des promos intéressantes, qui permettent de se déplacer pour presque rien.

Vous aimerez peut-être :

–       Flâner à St Katharine Docks
–       Prendre l’air à Richmond
–       Escapade Parisienne

6 Commentaires

Classé dans Visiter le UK

Mince Pies et autres traditions de Noël made in England

Le mois de décembre à Londres ressemble un peu à un marathon de Noël. Entre les Christmas Parties, les Christmas lunches et les Christmas diners avec les amis/ collègues/ voisins,  c’est comme si Noël durait en fait plusieurs semaines. J’adore !

Et un Noël made in England, ça donne quoi me demanderez vous ?
Ben ça donne ça :

Mince PiesLes Mince Pies

Ici, impossible de passer Noël sans Mince Pies ! Ces petites tourtes farcies d’une confiture assez riche, faite de raisins secs, d’agrumes, d’épices et de brandy sont le péché mignon de nos amis britanniques en décembre.

Achetées ou faites maison, ces tartelettes se dégustent pendant la période des fêtes. Les enfants en laissent souvent quelques unes au pied du sapin, avec un verre de Sherry, pour requinquer le Père Noël pendant sa tournée. Et l’étoile, que l’on retrouve sur beaucoup de Mince Pies, représente traditionnellement l’étoile du berger qui guida les Rois Mages jusqu’à Bethlehem.

Les Minces Pies ont quand même un goût assez particulier : parait qu’il faut du temps pour les apprécier. J’en suis seulement à mon deuxième Noël à Londres et pour l’instant je dois bien avouer que j’en suis pas dingue… !! Mais je ne désespère pas encore de les aimer un jour 🙂

Christmas Dinner - Xmas CrackerLes Christmas Crackers

Un Cracker kesako? Une sorte de grosse papillote en papier cadeau qui renferme un pétard, une couronne en papier, un gadget (plus ou moins intéressant, selon le budget qui a été consacré aux crackers) et une blague (du même niveau que nos blagues papillotes : la poilade est assurée !!)

Pour le repas de Noël, chaque convive trouve un cracker dans son assiette. Au moment de passer à table, tout le monde attrape une des extrémités de son cracker, croise les bras et, avec sa main libre, saisit l’extrémité du cracker de son voisin, pour former un joli cercle tout autour de la table (mais si, c’est clair !). Ensuite, tout le monde tire, pour faire exploser les crackers et les pétards. Et on met sa couronne en papier pour la photo. Perso, ça me plait bien !

christmas puddingLe Christmas Pudding

En Angleterre pas de bûche pour clore le repas de Noël, mais le fameux Christmas Pudding. Typiquement anglais, ce dessert à base de fruits secs, de graisse végétale, d’alcool et d’épices se prépare plusieurs semaines à l’avance : il a ainsi le temps de libérer toutes ses saveurs pour être au summum de sa qualité pour les Fêtes.

Traditionnellement,  le Christmas Pudding se prépare en famille lors de Stir Up Sunday (le dimanche précédent le dimanche de l’Avent). Et il faut bien compter la journée pour le faire : le monstre a en effet besoin d’être cuit pendant 8 heures au bain-marie !! Une fois que le pudding est prêt, on l’emballe dans plein d’allu pour le déguster 4 semaines plus tard.

Voilou pour mon petit panorama des traditions de Noël made in England… vous en voyez d’autres ?

2 Commentaires

Classé dans Londres, Visiter le UK

Christmas Party

xmas partyHier soir c’était la Christmas Party du boulot ! Excitation, excitation car, en Angleterre, la Christmas Party est une véritable institution.

Niveau professionnel, c’est vraiment LA soirée de l’année, celle à laquelle tout le monde assiste pour passer un bon moment entre collègues et sociabiliser, en dehors du bureau.

Pour les filles ça commence en général par une séance de « pomponnage » en règle, toutes entassées dans les toilettes du bureau. Ici quand on sort, on fait pas les choses à moitié ! Brushing, maquillage, gossips, robe de soirée, fous rires : hier soir c’était bonne ambiance.

Ensuite on a enchainé avec cocktails, dîner et spectacle pour enfin tous finir sur le dance floor. Papotages, bonnes rigolades, super ambiance ! Ce qui est surtout sympa c’est que tout le monde participe à la Christmas Party, du staff au top management. Les rapports hiérarchiques s’effacent le temps d’une soirée et la party se passe dans une ambiance vraiment détendue et conviviale.

Bien sur il arrive parfois que certains aillent trop loin et sociabilisent de manière un peu trop approfondie avec un ou une collègue, ou s’énervent violement contre leur boss… Ce sont les risques de la Christmas Party ! Rien de tout cela à signaler hier soir cependant, tout le monde s’est bien amusé.

Et du coup aujourd’hui la journée semble looongue !!

5 Commentaires

Classé dans Londres, Me, myself and I, Visiter le UK

Fiers de leur moustache !

Ici, depuis quelques semaines, les moustaches fleurissent sous le nez des mâles : c’est du meilleur effet chez certains et ça vire à la catastrophe chez (beaucoup) d’autres. Vraiment, la glorieuse ça ne va pas à tout le monde !

Oui, mais là, c’est pour la bonne cause. En effet, cette anarchie pileuse du mois de novembre a un but : récolter des fonds pour la recherche contre le cancer de la prostate et, plus globalement, sensibiliser sur la santé masculine.

Et oui, dans la plupart des pays anglo-saxons, November devient Movember (un mix de Moustache et de November) : le mois du militantisme poilu.

Mo in progress - Movember

Le principe de la chose est simple : les hommes qui souhaitent se rallier au mouvement et devenir des Mo Bros s’engagent à se laisser pousser la moustache pendant tout le mois de novembre et s’exposent par là même aux moqueries (gentilles les moqueries) pour inciter les gens à donner de l’argent pour la recherche contre le cancer de la prostate.

Movember - Style guide

Movember est né en Australie en 2003, d’un défi entre potes et s’est ensuite petit à petit étendu à la Nouvelle-Zélande, aux US, au Canada, à l’Irlande, avant de débarquer au Royaume-Uni en 2007.

Movember se termine aujourd’hui et demain de nombreuses ‘tache (le ptit nom de la moustache en anglais) auront disparues. Mais, une fois encore, l’opération a été un succès, puisqu’au Royaume-Uni 111,392 Mo Bros ont relevé le défi et £6,963,468 ont été récoltés ! Un concept original et qui marche donc.

Alors, rendez-vous l’année prochaine pour un Movembre en France ?

Pour plus de détails sur l’association derrière cette initiative : Movember

Poster un commentaire

Classé dans Londres, Visiter le UK