Chroniques Panaméennes #7 : le Canal de Panama

Un voyage au Panama sans passer par son fameux canal, c’est un peu comme une visite de Paris sans voir la Tour Eiffel : impensable ! C’est donc sans trop nous poser de questions que nous sommes allées jeter un œil à ce bijou d’ingénierie, fleuron de l’économie Panaméenne et fierté du pays depuis sa rétrocession par les Etats-Unis en décembre 1999.

Canal de Panama - Miraflores Locks

Canal de Panama - Miraflores Locks

Pour vous présenter brièvement la bête, le canal de Panama relie la mer des Caraïbes à l’Océan Pacifique et est, encore aujourd’hui, l’une des voies maritimes les plus utilisées du globe. Niveau chiffres, tout est énorme : 77 km de canal, 8 à 10 heures de traversée, plus de 2 milliards de revenus annuels, le lac artificiel le plus grand du monde et des écluses gigantesques (34 mètre de large, plus de 300 mètres de long et près de 15 mètres de profondeur).

Intéressées mais réalistes, nous avons opté pour une visite des écluses Miraflores (à quelques kilomètres de Panama City), plutôt que d’embarquer sur un bateau pour vivre la traversée du canal en direct. Rapport que bon niveau budget c’était un peu serré et puis l’idée de passer près de 10 heures, pour le fun, sur un petit bateau avec une cinquantaine de retraités c’était juste pas possible. Merveille d’ingénierie ou pas, il y a des choses non négociables.

Passage du canal - étape 1/3

Passage du canal - étape 1/3

Passage du canal - étape 2/3

Passage du canal - étape 2/3

Passage du canal - étape 3/3

Passage du canal - étape 3/3

Aux Miraflores Locks, nous avons pu admirer de très (très) gros bateaux passer les écluses du canal côté Pacifique et surtout en apprendre plus sur l’histoire, un peu chaotique, de cette énorme construction. Une étape intéressante de notre voyage et un bon moyen d’en savoir un peu plus sur l’histoire du pays.

Plan du Canal de Panama

Plan du Canal de Panama

Vous aimerez peut-être :

–       Chroniques Panaméennes #5 : les contrastes de Panama City
–       Chroniques Panaméennes #2 : un magnifique voyage…
–       Chroniques Panaméennes #6 : los Diablos Rojos

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Chroniques Panaméennes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s